Skip to Content

Coupe de Normandie et Baie des Veys 2016

 

Belle régate cette coupe de Normandie !

 

Les années se suivent mais ne se ressemblent pas. Si le calendrier lunaire nous fait passer comme d’habitude la journée entière sur l’eau, le vent de nord froid et la pluie de l’année dernière avaient cédé la place, cette année, à du soleil et peu de vent, du temps tantôt orageux et froid de nord-est tantôt sud avec des vents chauds, un vrai sirocco sans les odeurs d'épices !

Les conditions tactiques étaient donc difficiles, ce qui a contribué à redistribuer souvent les cartes au gré des bascules, enfin, il fallait faire avec ….

Pour en découdre, le CPG avait engagé 5 bateaux, enfin presque, PACHA ayant loupé la première régate à cause d’un moteur récalcitrant, ce qui l’a lourdement pénalisé, il finira quand même quatrième au général , grâce a une première place dans la deuxième étape.

En ce qui concerne les résultats du CPG:

Flotte N°1: Banque Populaire d’Hubert Lefèvre 3ème

Flotte N°2: Hégoa de Charles PAIN 8ème, ROMILLY de Roger RENAUD 6ème, NOVEM consulting de votre serviteur 2ème. Grâce à ses bons résultats, le CPG est second au classement des clubs.

 

Et ce challenge de la Baie Des Veys !

 

Challenge qui entre pour la première fois dans le championnat de Baie de Seine. Cela va nous amener de nouveaux bateaux …

Notamment ERDEREPOT de Mr PILLONS du Havre qui, dès qu’il y a 14 nœuds de vent, s'envole, surtout sur la banane, c'est vrai que les deux côtiers n’étaient pas très ventés.

Le premier jour, le départ est donné à 15h, le vent de nordet du matin avait levé de la mer et dans l’après midi, il y avait plus de mer que de vent. Les bateaux les plus lourds ont manqué de puissance dans ce clapot difficile. Enfin, cela était plus facile pour nous que pour notre ami Jean -françois BULOT sur son FIRST 31.7 RADIUS, qui était parti à l’aube de Courseulles pour rentrer chercher un équipier dans le port de Grandcamp Maisy et qui a talonné dans les passes, le contraignant à l’abandon.

Etait aussi présent le tout nouveau FLETCHER de Jean Claude LEROUX qui, dans ce clapot, avec un petit recouvrement à l’avant, manquait visiblement de puissance. Le soir, un chaleureux repas sous la criée a mis tout le monde d accord: le soleil et l’air salé avait déshydraté les concurrents. Le lendemain matin, la sortie du port à 7h30 était dur dur pour certains, heureusement qu’il n’y avait pas beaucoup de vent. Notre trésorier, Patrice BUISSON, qui s était brillamment placé à la deuxième place à la première étape, n’a pas pu repartir, victime de son dos : déplacer une tireuse à bière seul, ce n’est plus de ton âge Patrice !

Après un parcours côtier qui nous amenait devant St Vaast , nous avons disputé une banane bien gérée par le comité de course pour terminer la journée. Si la montée au près était favorable en tirant au large sur le premier tour, cela l’était beaucoup moins au deuxième, Les bascules et le courant pimentaient la course, je l’ai appris à mes dépens.

Résultats du CPG :

Flotte N°1:   KELTIP de Gérard HUET 6ème, PACHA de Olivier GUILLON 1er

Flotte n°2:   FLEUR OCEANE de Jean Pierre DUPONT 14ème, ST MARCOUF de Patrick ETESSE 13ème, CLAIRE DE L’HUNE de Patrice BUISSON 11ème, HEGOA de Charles PAIN 9ème, BALABAC de Didier TOUROUDE 8ème, ROMILLY de Roger RENAUD 7ème, BANQUE POPULAIRE d’Hubert LEFEVRE 4ème, NOVEM Consulting de Jean VAROTSI 2ème.

Nous avons passé deux très bonnes journées, à un détail près, nous n’avons pas ramené le challenge à Grandcamp. Cela fait déjà quelques années…

Attention Messieurs de St Vaast, nous reviendrons l’année prochaine !!!!!

Un grand merci au président du challenge, au comité de course, aux quatre présidents de club présents, aux bénévoles et aux coureurs, sans qui la fête ne serait pas la même.

Le secrétaire

Jean VAROTSI